[TEST] Utomik : le service de jeux en streaming sur PC !

L’ère du temps est au streaming, ou au « flux », comme il est désormais coutume de dire en bon vieux françois. Sony a son PlayStation Now, Microsoft a son Xbox Game Pass, mais il ne faut pas oublier que d’autres tentent l’aventure du jeu en streaming : c’est le cas de Utomik !

Le Stream de jeux : kézako ?

Le stream de jeu, pour celles et ceux qui ne connaissent pas le concept, est équivalent à un abonnement Netflix. Comprenez par là que vous souscrivez à un abonnement mensuel (5,99€/mois pour Utomik dans sa formule de base), en échange de quoi vous avez accès à un catalogue de jeu plus ou moins conséquent.

De là, il suffit de vous balader dans la liste des titres disponibles, d’en sélectionner un : cliquer, c’est jouer ! Bien entendu, un jeu est par nature plus conséquent en terme de ressource et de lancement qu’une vidéo, c’est pourquoi Utomik pré-télécharge certains fichiers clés sur votre ordinateur lors du premier lancement afin de le lancer quasi-immédiatement par la suite. Le premier lancement d’un jeu peut donc être synonyme de patience si vous avez une connexion lente.

C’est donc une porte complètement nouvelle qui s’ouvre aux joueurs et joueuses. Pouvoir, en un clic, jouer à une grande liste de titres, plus ou moins emblématiques, c’est véritablement quelque chose d’inhabituel. Il est donc temps de s’intéresser de près à Utomik et aux services qu’il propose.

Prix des abonnements

Utomik propose deux types d’abonnements. Précisons que les deux sont bien entendu mensuels, que cela ne vous engage en rien (vous pouvez vous désinscrire à n’importe quel moment) et que vous bénéficiez de 14 jours d’essais gratuit pour tester le service. En somme, prendre un abonnement, effectuer vos 14 jours d’essais et résilier est tout à fait possible. Pour poursuivre, il faudra alors passer à la caisse.

  • Le Personnal Plan : 5,99€/mois

Ce service vous donne droit aux deux semaines de tests gratuit et au catalogue de jeu, pour un seul PC uniquement.

  • Le Family Plan : 9,99€/mois

Cet abonnement, plus cher, vous donne accès aux mêmes services que le précédent, en ajoutant en plus 3 ordinateurs supplémentaires (pour la famille, par exemple) ainsi que la possible activation du contrôle parental. Pratique, surtout lorsque l’on sait que le catalogue de jeux est un véritable pèle-mêle (et que l’on a vite fait de tomber sur un jeu déconseillé aux jeunes enfants).

Démarrage et Installation

Une fois l’abonnement souscrit, vous télécharger le client (un logiciel à installer sur votre PC). Après avoir activé votre compte, vous n’avez plus qu’à rentrer vos identifiants au sein du launcher pour avoir directement accès au catalogue.

Là, nous tombons sur une interface plutôt « correcte ». j’utilise ce terme à défaut d’autres chose : cette dernière aurait pu être mieux travaillée. Qu’importe, les jeux défilent d’un simple clic, et vous pouvez sélectionner un genre préféré ou un éditeur. Une fois votre choix fait, il faut, comme cité plus haut, précharger les premiers fichiers et le tour est joué.

C’est simple, rapide et pratique. Un système de notes par étoiles est mis en place afin de repérer d’un coup d’oeil si un titre que vous ne connaissez pas est, plus ou moins, de qualité. Malheureusement, la plupart des descriptifs sont en Anglais, ce qui pénalisera les non-anglophones.

Concernant la localisation des titres… Eh bien c’est très variable. Nous pouvons retrouver pas mal de jeux en Français, mais d’autres titres (comme Syberia par exemple) sont en Anglais. Les mises à jour étant régulières, nous pouvons penser que de futurs patchs FR viendront s’ajouter, mais rien n’est moins sûr. Attention donc si vos seules bases en Anglais s’arrêtent à « My name is Brian » !

Qualité du catalogue

Bien évidemment, le plus important de tous : la qualité du catalogue. Actuellement, il y a plus de 650 jeux sur Utomik (670 pour être exact, mais une dizaine/vingtaine débarquent chaque mois). Cela est énorme, et vous aurez peut-être le réflexe de penser qu’il est très difficile d’avoir plus de 650 BONS jeux. Je vous le dis : vous auriez raison de penser cela !

Le catalogue Utomik est en effet de qualité très inégale. Parmi les éditeurs, nous pouvons pourtant retrouver des titres d’Ubisoft, de Warner Bros., de Disney ou de SEGA, pour ne citer qu’eux. Pour le reste, c’est de l’indépendant, et s’il y a de l’excellent (comme Evoland et Evoland II), il y a également du mauvais, du pas travaillé et du… Bizarre ?

Certains titres ne sont que des copies de jeux mobiles mal notés, et d’autres semblent sortir du fin fond d’une usine de développeurs Taïwanais payés 1€ par jour pour coder des titres à la va-vite. Nous pouvons tout de même nous consoler avec d’autres œuvres plus solides, comme les HyperDimension Neptunia, Batman Arkham Asylum, la série des LEGO ou encore Dead Island. Il y en a bien entendu une flopée d’autres.

Vous pouvez vous rendre à cette adresse pour en voir plus.

Il n’y a pas de secrets : Utomik est un service de jeu en streaming très correct et à bas prix. Il faut tout de même rappeler que Sony et Microsoft montent leurs tarifs dans les 15/20€ par mois. Certes, les titres ont un côté « blockbuster », mais à quoi bon payer aussi cher pour avoir des centaines de jeux sous la main, sachant que vous ne pourrez en boucler qu’un ou deux par mois (et encore, si vous jouez beaucoup). En comparaison, le catalogue de Utomik est beaucoup plus inégal en terme de qualité, mais s’adapte à un budget qui l’est tout autant. Le joueur exigeant n’y trouvera probablement pas son compte, mais le lambda ou l’occasionnel peut y voir un accès pratique et peu cher à un environnement vidéoludique qui fait le job. 

Points Forts

  • Bas prix
  • Des jeux régulièrement ajoutés
  • De bons blockbusters présents
  • Des mises à jour régulières
  • Convient bien aux joueurs occasionnels

Points Faibles

  • Qualité du catalogue inégale
  • Trop de jeux... Tuent les jeux !
  • Interface un peu brouillon

Très bon !

Féru de jeux vidéo, j'aime bien en parler, y jouer, le remettre en question et, surtout, écrire dessus ! J'avais déjà un pad NES dans le ventre de ma mère et je suis né en avance grâce à un cheat code !

Envie de réagir ?

Lost Password

%d blogueurs aiment cette page :