[INTERVIEW] We All End Up Alone : Les développeurs répondent à nos questions !

We All End Up Alone

Made in France
Jeu Greenlighté ;)

[INTERVIEW] We All End Up Alone : Les développeurs répondent à nos questions !

[INTERVIEW] We All End Up Alone : Les développeurs répondent à nos questions !

Si vous ne connaissez pas encore We All End Up Alone, c’est une expérience narrative prometteuse qui traite de la lutte contre le cancer (je vous invite à consulter mon précédent billet). Actuellement en Alpha, le jeu tente une percée sur Steam Greenlight, et tente de réunir le plus de votes possible afin de paraître au grand jour ! 

Une direction artistique soignée, un axe narratif puissant et, surtout, un thème touchant : voilà ce que tentent de réaliser les membres du studio Nice Penguins, qui ont très gentiment acceptés de répondre à mes quelques questions concernant We All End Up Alone. Enjoy !

billet-we-all-end-up-alone-histoire-touchante-de-lutte-contre-cancer

 

Learn the Geek : 
Votre studio, Nice Penguins, est Français et est basé à Metz. Pouvez-vous présenter les membres de l’équipe ?

Nice Penguins :
La team est composée d’Adrien, graphiste, Anthony et Yvan, développeurs. Tous les trois nous travaillons sur le scénario, le game design du jeu et la communication autour du projet. On a également Jérôme, alias T05 qui nous fait le sound design et la musique.

 

Learn the Geek :
Avec We All End Up Alone, vous prenez un parti pris peu commun. Pourquoi avoir choisi la lutte contre le cancer en particulier ?

Nice Penguins :
Yvan a participé, il y a un an, à un hackathon autour de la santé. Il y a créé un prototype de jeu sur le cancer, sa mère ayant été victime de cette maladie. Plus tard Adrien nous a rejoint chez Nice Penguins et lui, comme Anthony, étaient super emballés par le projet.

 

Learn the Geek :
Le jeu proposera un axe narratif fort. Qu’est-ce qui vous a poussé à choisir cette voie, et que pensez-vous que cela peut amener au joueur ?

Nice Penguins :
On pense qu’il y a encore beaucoup de choses à faire avec la narration interactive dans le jeu vidéo. On pense que mettre au même niveau le gameplay et la narration permet de mieux impliquer le joueur.

 

Learn the Geek :
Le jeu proposera-t-il des choix à conséquences qui influeront sur l’histoire ou les différents personnages ?

Nice Penguins :
Oui, toujours dans ce souci d’implication du joueur. L’idée c’est qu’il puisse agir sur l’univers qu’on lui propose.

 

Learn the Geek :
Nous pouvons dire que le jeu propose deux phases, une de jour, l’autre de nuit. Les deux étant radicalement différentes, pourquoi avoir choisi d’introduire ces deux mécaniques distinctes ?

Nice Penguins :
Autant pour varier le gameplay que pour donner des angles de vue différents : l’un plutôt réaliste et l’autre plus introspectif et symbolique. D’un autre côté le thème que nous abordons est lourd et ça permet au joueur de faire des pauses dans cette atmosphère pesante.

 

Learn the Geek :
La direction artistique du titre s’inspire de la BD Franco-Belge. C’est un choix qui vous tenait à cœur ?

Nice Penguins :
C’est le style que nous a proposé Adrien et on a tout de suite trouvé ça cohérent. De notre côté nous n’avions jamais vu ça dans un jeu vidéo, donc on a tout de suite approuvé.

 

Learn the Geek :
Qu’est-ce qui vous a poussé à vouloir tenter l’aventure du développement de jeu vidéo ?

Yvan et Anthony :
Déjà on a toujours été passionnés de jeux en général et étant en école d’informatique à l’époque c’est tout naturellement qu’on a commencé à participer à des game jams. Le fait que l’écosystème du jeu vidéo se soit développé à Metz au même moment nous a motivé à nous lancer dans l’aventure.

Adrien :
J’y suis tombé un peu par hasard. J’ai commencé à travailler sur ce projet, et la sauce a pris. Une bonne béarnaise.

 

Learn the Geek :
Après We All End Up Alone, pensez-vous continuer à créer des jeux ? Un indice sur un futur projet ?

Nice Penguins :
À priori oui. On attends de voir comment ça va se dérouler pour We All End Up Alone. Par contre on ne va pas forcément enchaîner sur un jeu abordant à nouveau un thème aussi sérieux.

 

Learn the Geek :
Actuellement, le titre est en version Alpha, et en cours de parution sur Steam via Greenlight. Si vous deviez trouver les mots pour convaincre quelqu’un de craquer pour le jeu :

Nice Penguins :
Tout le monde est concerné par ce jeu. Ça peut vous apporter une nouvelle vision sur un sujet actuel.

 

Learn the Geek :
On se revoit pour la Critique du jeu début 2017 ?

Nice Penguins :
Bien évidemment ! 🙂

 

Learn the Geek :
Je vous remercie d’avoir pris le temps de répondre à ces quelques question, et je vous souhaite beaucoup de succès pour We All End Up Alone !

Nice Penguins :
Merci à toi, on te fait des bisous ! 😉

 

Quant à vous, joueurs et lecteurs, j’espère que ces quelques questions vous auront permis de mieux cerner les intentions des développeurs avec ce titre qui sortira début 2017 ! En attendant, vous pouvez aller voter sur la page Steam Greenlight, ou encore télécharger la démo à cette adresse !

Merci au studio d’avoir joué le jeu et merci à vous de m’avoir lu ! 😉

Féru de jeux vidéo, j'aime bien en parler, y jouer, le remettre en question et, surtout, écrire dessus ! J'avais déjà un pad NES dans le ventre de ma mère et je suis né en avance grâce à un cheat code !

Envie de réagir ?

Lost Password

%d blogueurs aiment cette page :