[BILLET] Detroit : Become Human : premier avis après la démo !

Detroit : Become Human

Acheter le Jeu

[BILLET] Detroit : Become Human : premier avis après la démo !

[BILLET] Detroit : Become Human : premier avis après la démo !

Fer de lance du studio Quantic Dream, Detroit : Become Human est dans la digne lignée de Fahrenheit, Heavy Rain et Beyond Two Souls. À savoir : des jeux narratifs uniquement basés sur les QTE (des actions contextuelles courtes) et mettant tout le paquet sur l’aspect de la mise en scène. Avant sa sortie le 25 mai prochain, je vous livre mon avis sur la démo de ce titre atypique !

Sarah Connor ? Non, c’est à côté…

Cette démo démarre sur les chapeaux de roues, puisque nous incarnons Connor, un androïde négociateur/enquêteur qui doit malheureusement intervenir sur une scène de crime. Il faut savoir, pour celles et ceux qui ne connaissent pas le synopsis du jeu que Detroit : Become Human aborde le sujet du transhumanisme, et de la réflexion qui entoure les intelligences artificielles.

Connor est donc un androïde, programmé et prévu pour aider les humains. Et quoi de plus pratique qu’un robot pour tenter de raisonner un agresseur capable de tuer ? Ils ne peuvent pas mourir, obéissent aux ordres et ont des capacités de perceptions et d’analyses supérieures aux humains. Manque de bol, l’agresseur en question ce coup-ci est un autre androïde, qui a prit en otage une petite fille.

Avant d’aller confronter le malfrat, il faudra donc visiter l’appartement du drame afin de récolter un maximum d’indices. Pourquoi le tueur a-t-il agit ainsi ? Quel est son passif ? Ses états de faits ? Ce sera à vous d’ouvrir l’oeil, et les indices que vous récolterez changeront peut-être votre vision du tueur. Peut-être aurez-vous même de l’empathie pour lui. C’est sur ce sel que ce base cette démo, et il y a fort à parier que le jeu final prennent des tournants plus dramatiques encore.

Car il faut savoir que si vous jouez un androïde, c’est bel et bien un humain, vous, qui êtes aux commandes. Ce sera donc à vous de choisir si vous voulez outrepasser votre programme, ou vous incliner et respecter votre nature. Ce genre de questionnement promet beaucoup et cette démo, même courte, ouvre le bal sur un jeu qui mérite une attention particulière.

Les animations, faciales comme interactives, sont sublimes : le paquet a été mis sur la partie graphique. La VF est d’une excellente qualité et le côté enquêteur détermine le taux de chance que vous aurez de résoudre la situation. Ainsi, en apprendre plus sur le tueur augmentera vos chances de la raisonner de 30% (admettons). Connaître son mobile fera basculer le chiffre de 30 à 42% et ainsi de suite. Pourtant, et même si vous obtenez 100% de chance de résoudre le conflit, la situation ne connaîtra pas toujours la fin heureuse que vous aviez espérée.

Il faudra donc jongler entre avis personnel et histoire personnalisée, ce qui ouvrira la voie à des scènes pas toujours désirée. Cependant, l’immersion est bien présente et on a envie d’en voir toujours plus. Il est également possible de rejouer la démo afin d’obtenir une fin différente, c’est vous qui décidez de l’histoire que vous souhaitez écrire, même si vous n’en  maîtrisez pas les retombées.

Detroit : Become Human promet donc beaucoup de chose, notamment l’immersion du joueur dans une aventure ultra-scénarisée aux choix déterminants. Chaque choix ouvre une série de conditions, de variables et de dénouements tout aussi différents. La grande question est de savoir si le titre vaut les 60€ demandés… Chacun y trouvera sa réponse, mais pour ma part : ça part sur un achat Day One. Il y a un énorme potentiel introspectif et interrogatif en même temps : nul doute que le jeu soulèvera des questions épineuses et sujettes à débats, car l’intrigue du jeu reflète au final une future réalité pas si éloignée. Espérons que le futur bébé de David Cage soit à la hauteur des espérances ! 

Féru de jeux vidéo, j'aime bien en parler, y jouer, le remettre en question et, surtout, écrire dessus ! J'avais déjà un pad NES dans le ventre de ma mère et je suis né en avance grâce à un cheat code !

Envie de réagir ?

Lost Password

%d blogueurs aiment cette page :